Marie-Andrée

marieandreeportrait

 

Après avoir suivi un chemin aux écueils inévitables mais qui lui convenait, Marie-Andrée s'est « posée » dans le Comminges, près d'une de ses racines d'origine. Elle consacre une partie de son temps et de son énergie de retraitée à l'écriture, à la lecture et à quelques activités associatives.

Elle a collaboré à l'ouvrage collectif : Des mots pour le rire, livre issu des « créations » des membres de l'Atelier d'écriture humoristique de Ciadoux, petit village de la Haute-Garonne.

Son premier roman : Thargélie de Milet, en cours de réédition, a obtenu en 2012 le prix spécial du jury des Gourmets de Lettres sous l'égide de l'Académie des Jeux Floraux de Toulouse.

Si vulnérables est son second roman.